Démission du maire de Carpentras après une condamnation pour violence

Par
Le maire de Carpentras (Vaucluse), Francis Adolphe, un ex-socialiste qui s'est rapproché d'Emmanuel Macron sans adhérer au parti présidentiel, a annoncé vendredi sa démission après sa condamnation pour des faits de violences sur son ex-compagne.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

MARSEILLE (Reuters) - Le maire de Carpentras (Vaucluse), Francis Adolphe, un ex-socialiste qui s'est rapproché d'Emmanuel Macron sans adhérer au parti présidentiel, a annoncé vendredi sa démission après sa condamnation pour des faits de violences sur son ex-compagne.