Et donc le Parlement a définitivement adopté, jeudi 21 juillet, le projet de loi prolongeant l’état d’urgence pour six mois. À l’unanimité ou presque. 87 voix pour, 5 contre pour la seule Assemblée nationale.