930 millions d'euros pour les routes à partir de 2023

Par
Cet article est en accès libre. Découvrez notre offre spéciale ! S'abonner

Mediapart fait le choix d'un participatif sans modération a priori, merci de respecter notre charte. La rédaction peut mettre en valeur certains commentaires et se réserve le droit de supprimer tout commentaire hors sujet, répété plusieurs fois, promotionnel ou grossier.

Tous les commentaires

Les voies pluviales ne concernent guère que les bateaux en papier; on peut s'en passer.

Merci c'est corrigé

930 millions d'euros pour les routes à partir de 2023

Pourquoi pas en 2030 ou en 2040? Le foutage de "g.........e" serait-il trop visible?

  • Nouveau
  • 22/08/2018 18:27
  • Par

Parce qu'il faut avant tout encaisser l'argent de la spoliation des automobilistes sur les routes radarisées à 80 kmh......Élémentaire mon cher Watson !

Si l'on comprend bien ce ruissellement interviendra lorsque le muscadin de l'Elysée sera reparti faire "un fric dingue" comme associé-gérant d'une grande banque d'affaires internationale avec sa meute de "start-uppers" pour monter leurs petites combines en valorisant leur carnet d'adresses. Le fric, le fric, le fric...Quelle mentalité !!!

Surtout que le  fameux rapport commandé par le gouvernement préconisait 1,3 milliards à partir de 2022 et pas 950 millions à partir de 2023 !

Les promesses n'engagent que ceux qui y croient. Ce gouvernement gouvernera-t-il en 2023 ?

Ils ne savent pas, mais s'ils sont encore là, ils diront que ce n'est pas possible tout de suite et reporteront ça pour 2028.

le taré du gouvernement qui ne sait quoi dire sauf des conneries, est il si con pour croire que les honnêtes gens vont le croire. pauvre déchet de résidu de fausse couche...

il manque pas trois zéros ? c'est 50 milliards qui faut ...

Prolongez la lecture de Mediapart Accès illimité au Journal contribution libre au Club Profitez de notre offre spéciale