Le gouvernement défend l'efficacité de Parcoursup

Par
Le gouvernement a défendu mercredi les résultats provisoires de la plateforme d'entrée à l'université Parcoursup, au sein de laquelle 60.000 jeunes n'ont toujours pas reçu d'affectation à quelques jours de la rentrée.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

PARIS (Reuters) - Le gouvernement a défendu mercredi les résultats provisoires de la plateforme d'entrée à l'université Parcoursup, au sein de laquelle 60.000 jeunes n'ont toujours pas reçu d'affectation à quelques jours de la rentrée.