Echange caserne contre service du ministère de l’environnement

Par

Le ministère de Jean-Louis Borloo est contraint de délocaliser des services vers les villes qui perdent leur caserne à cause de la réforme de la carte militaire.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

«Magie du Grenelle», disait Jean-Louis Borloo le soir du vote du projet de loi. Au point d'occulter les difficultés que connaît son ministère? C'est ce que craint la fédération FO du ministère de l'environnement (Meeddat), qui manifeste et fait grève, jeudi 23 octobre, à l'appel de sa fédération générale des fonctionnaires et de l'Union interfédérale des agents de la fonction publique. Objectifs: dénoncer le manque de moyens du service public, les suppressions de postes qu'entraîne la révision générale des politiques publiques (RGPP), et les délocalisations vers les villes qui vont perdre leur caserne.