Le Gendre nie toute "fronde" au sein du groupe LaRem

Par
Le groupe majoritaire à l'Assemblée nationale n'est pas confronté à une "fronde", a déclaré lundi son président Gilles Le Gendre, tout en défendant le "droit au débat" en son sein après le vote, contre l'avis du gouvernement, d'une aide fiscale pour l'accueil des réfugiés proposée par des députés LaRem.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

PARIS (Reuters) - Le groupe majoritaire à l'Assemblée nationale n'est pas confronté à une "fronde", a déclaré lundi son président Gilles Le Gendre, tout en défendant le "droit au débat" en son sein après le vote, contre l'avis du gouvernement, d'une aide fiscale pour l'accueil des réfugiés proposée par des députés LaRem.