«Listes communautaires»: le pouvoir s’empêtre dans un nouveau débat insensé

Par

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Après un débat sur l’immigration opposant le prétendu aveuglement des « bourgeois » aux « réalités » des classes populaires ; après un appel à une « société de la vigilance » face à l’« hydre islamiste » pour lutter contre le terrorisme ; après des échanges sans fin sur le voile dont le ministre de l’éducation nationale, Jean-Michel Blanquer, considère qu’il « n’est pas souhaitable dans notre société »… Voici venu le sujet des « listes communautaires », ce « fléau », cette « menace », qu’il faut « empêcher de prospérer », dixit le ministre chargé des collectivités territoriales, Sébastien Lecornu.