Un bras droit de Valls mis en cause pour sa gestion des ordures ménagères

Par

Francis Chouat, maire d’Évry, est accusé par un député UMP d’exercer des pressions sur la commission d’appel d’offres du deuxième syndicat intercommunal français. Ce proche du ministre de l'intérieur aurait voulu favoriser le centre de traitement de déchets qu’il préside.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

C’est une mise en cause explicite, assortie d’une menace de suites judiciaires, qu’a formulée le député et maire (UMP) d’Étampes Franck Marlin à l’encontre du maire (PS) d’Évry Francis Chouat, ancien adjoint et bras droit de Manuel Valls en Essonne.