Ouvrez l’Élysée Chronique

Usul. Que reste-t-il du gaullisme chez Les Républicains ?

À l’heure où certains tentent de réhabiliter le maréchal Pétain, le parti héritier de la droite gaulliste est-il encore en mesure de résister à cette opportunité qui nous ferait pourtant basculer dans un régime très éloigné du compromis social et politique de la Libération ?

Cet article est en accès libre.

Pour soutenir Mediapart je m’abonne

© Mediapart

Usul et Ostpolitik

22 novembre 2021 à 12h55

PDF

Le gaullisme, c’est un certain récit sur la République mais aussi sur la période de l’Occupation. Derrière ce récit, il y a un compromis de classe, politique et économique, et celui-ci semble avoir été largement mis de côté par le parti Les Républicains, qui se contente aujourd’hui d’invoquer le général de Gaulle comme une simple figure d’autorité à laquelle on pourrait tout aussi bien substituer celle de Napoléon.

À l’heure où certains tentent de réhabiliter le maréchal Pétain et, avec lui, un autre compromis de classe, le compromis fasciste, le parti héritier de la droite gaulliste est-il encore en mesure de résister à cette opportunité qui nous ferait pourtant basculer dans un tout autre régime, très éloigné du compromis social et politique de la Libération et du Conseil national de la résistance ?

> Suivez « Ouvrez l’Élysée » sur Twitter, Facebook et YouTube.

*

Une erreur s'est glissée dans la vidéo, à 14’24 : il s’agit en fait de Pierre-Alain Jacquin de Margerie, père adoptif de Christophe de Margerie, ancien PDG de Total.


Ouvrez l’Élysée

Ouvrez l’Élysée
par Usul et Ostpolitik
Ouvrez l’Élysée
par Usul et Ostpolitik
Ouvrez l’Élysée
par Usul et Ostpolitik
Ouvrez l’Élysée
par Usul et Ostpolitik

À la Une de Mediapart

Climat
Le « wokewashing », la nouvelle stratégie des majors pétrolières
La justice raciale, le féminisme et les droits LGBT+ sont de plus en plus mobilisés par les géants pétroliers pour convaincre des bienfaits de leurs activités fossiles. Une pratique récente baptisée « wokewashing » et qui n’a qu’un seul objectif : retarder l’action climatique pour continuer à nous abreuver de pétrole.
par Mickaël Correia
Asie — Entretien
Clémentine Autain sur les Ouïghours : « S’abstenir n’est pas de la complaisance envers le régime chinois »
Après le choix très critiqué des députés insoumis de s’abstenir sur une résolution reconnaissant le génocide des Ouïghours, la députée Clémentine Autain, qui défendait la ligne des Insoumis à l’Assemblée nationale, s’explique.
par François Bougon et Pauline Graulle
Discriminations
Paris-Dauphine condamnée pour avoir discriminé une femme enceinte
Dans une décision inédite, la cour d’appel de Paris a condamné en novembre dernier la fondation de l’université Paris-Dauphine pour discrimination. La directrice, qui a écopé de huit mois de prison avec sursis, avait licencié une salariée juste après avoir su qu’elle était enceinte.
par David Perrotin
Justice
Sondages de l’Élysée : le tribunal présente la facture
Le tribunal correctionnel de Paris a condamné ce vendredi Claude Guéant à huit mois de prison ferme dans l’affaire des sondages de l’Élysée. Patrick Buisson, Emmanuelle Mignon et Pierre Giacometti écopent de peines de prison avec sursis.
par Michel Deléan

Soutenez un journal 100% indépendant Et informez-vous en toute confiance grâce à une rédaction libre de toutes pressions Mediapart est un quotidien d’information indépendant lancé en 2008, lu par plus de 200 000 abonnés. Il s’est imposé par ses scoops, investigations, reportages et analyses de l’actualité qui ont un impact, aident à penser et à agir.
Pour garantir la liberté de notre rédaction, sans compromis ni renoncement, nous avons fait le choix d’une indépendance radicale. Mediapart ne reçoit aucune aide ni de puissance publique, ni de mécène privé, et ne vit que du soutien de ses lecteurs.
Pour nous soutenir, abonnez-vous à partir de 1€.

Je m’abonne