Hulot calme le jeu après un mouvement d'humeur

Par
Nicolas Hulot s'est dit vendredi "100% en phase" avec le Premier ministre Edouard Philippe et a rejeté l'idée de démissionner après avoir exprimé son mécontentement devant les résultats, décevants selon lui, des Etats généraux de l'alimentation.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

PARIS (Reuters) - Nicolas Hulot s'est dit vendredi "100% en phase" avec le Premier ministre Edouard Philippe et a rejeté l'idée de démissionner après avoir exprimé son mécontentement devant les résultats, décevants selon lui, des Etats généraux de l'alimentation.