Détournement au CNRS: la direction fournit des explications

Par

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

La publication, le 21 janvier, de notre enquête « Au CNRS, plus de 200 000 euros détournés » nous vaut d'intéressantes précisions et explications de la direction du CNRS, dont on ne peut que regretter qu'elles n'aient pas été fournies plus tôt. L'information importante est que, contrairement à ce que nous écrivions, le CNRS s'est bien porté partie civile dans l'affaire l'opposant à Mme S., et entend bien recouvrer les sommes dilapidées. Mais nous ne pouvions le savoir tant les réponses du CNRS à nos questions étaient dignes de figurer dans une anthologie de la langue de bois.