Perquisitions dans l'enquête sur Bernard Laporte

Par
Des perquisitions ont eu lieu mardi au siège de la Fédération française de rugby (FFR), à Marcoussis (Essonne), et au domicile de Bernard Laporte dans le cadre d'une enquête sur des soupçons de favoritisme, a-t-on appris de source proche du dossier, confirmant des informations de L'Equipe et du Parisien.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

PARIS (Reuters) - Des perquisitions ont eu lieu mardi au siège de la Fédération française de rugby (FFR), à Marcoussis (Essonne), et au domicile de Bernard Laporte dans le cadre d'une enquête sur des soupçons de favoritisme, a-t-on appris de source proche du dossier, confirmant des informations de L'Equipe et du Parisien.