Pourquoi les quartiers populaires ne s’emparent pas du grand débat

Par

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Ce sont les grands absents du débat national. Du moins pour l’instant. Les quartiers populaires sont à peine mentionnés dans la « Lettre aux Français » d’Emmanuel Macron, ils ne sont pas évoqués par les membres du gouvernement, ni cités par les différents animateurs de cette grand-messe démocratique.