Lycéen éborgné par un tir de Flash-Ball: la Cour de cassation relance l’affaire

Par

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

C’est une petite victoire dans le combat d’un jeune Montbéliardais, éborgné le 7 février 2011 par un tir de Flash-Ball à Audincourt (Doubs). Alors âgé de 17 ans, le lycéen a été blessé en marge d’une rixe, alors qu’il attendait son bus.