Suspension de la grève à la centrale EDF de Fessenheim

Par
Les salariés de la centrale nucléaire de Fessenheim, en grève depuis lundi pour demander de meilleures conditions de départ au moment de la fermeture du site, ont suspendu vendredi leur mouvement, dans l’attente d’une réponse de la direction à leurs revendications, a-t-on déclaré la CGT.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

STRASBOURG (Reuters) - Les salariés de la centrale nucléaire de Fessenheim, en grève depuis lundi pour demander de meilleures conditions de départ au moment de la fermeture du site, ont suspendu vendredi leur mouvement, dans l’attente d’une réponse de la direction à leurs revendications, a-t-on déclaré la CGT.