Programme du FN (1). De 2002 à 2017, un programme toujours d’extrême droite

Par

Malgré des évolutions sémantiques, et la mise en avant de thèmes économiques, le programme de Marine Le Pen reste d’extrême droite. Son discours correspond au national-populisme, courant dominant de l’extrême droite française depuis les années 1880. Démonstration.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Le Front national, et notamment les gens qui le rejoignent depuis quelques années – comme Florian Philippot – réfutent le qualificatif d’extrême droite, qui correspond selon eux à un stigma social. Ils lui préfèrent le terme de « patriotes » et refusent de se placer sur un axe gauche/droite. Il s’agit pourtant d’un terme neutre « qui correspond à une réalité structurelle et historique de la vie politique française depuis les années 1880 », comme l’a rappelé sur Mediapart l’historien Nicolas Lebourg.