L'Etat islamique revendique des attaques meurtrières dans l'Aude

Par
Un Français d'origine marocaine fiché "S" et se présentant comme "un soldat de l'Etat islamique" a tué vendredi trois personnes et en a blessé 16 autres lors d'une série d'attaques dans l'Aude, à Carcassonne et Trèbes, revendiquées par l'EI.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

CARCASSONNE, Aude (Reuters) - Un Français d'origine marocaine fiché "S" et se présentant comme "un soldat de l'Etat islamique" a tué vendredi trois personnes et en a blessé 16 autres lors d'une série d'attaques dans l'Aude, à Carcassonne et Trèbes, revendiquées par l'EI.