Tolérance zéro pour le harcèlement dans les écoles militaires

Par
Le ministère des Armées va "redoubler d'efforts" pour porter un coup d'arrêt au harcèlement dans ses établissements scolaires, a déclaré vendredi Florence Parly, après la publication de témoignages "accablants" d'ex-étudiantes de Saint-Cyr.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

(Reuters) - Le ministère des Armées va "redoubler d'efforts" pour porter un coup d'arrêt au harcèlement dans ses établissements scolaires, a déclaré vendredi Florence Parly, après la publication de témoignages "accablants" d'ex-étudiantes de Saint-Cyr.