Mélanie Luce (Unef): «Une polémique infâme et calomnieuse»

Cet article est en accès libre. L’information nous protège ! Je m’abonne

Mediapart fait le choix d'un participatif sans modération a priori, merci de respecter notre charte. La rédaction peut mettre en valeur certains commentaires et se réserve le droit de supprimer tout commentaire hors sujet, répété plusieurs fois, promotionnel ou grossier.

1 commentaire remarqué par la modération

Tous les commentaires

Ce commentaire a été dépublié par son auteur·e.

Étudiant militant (de la coopération), j aspirais a représenter mes semblables ; jamais à les diriger !

Mélanie,  le PS est mort de quelque chose qui ressemble à ça ! 

Mélenchon a pris la position correcte. Il prend souvent des positions correctes. La seule chose qu'il ne sache pas faire c'est GAGNER. C'est à dire, contribuer à mettre en place AVEC LES AUTRES une stratégie gagnante : l'union de tous les progressistes dans une EQUIPE. Pas une équipe derrière lui, une équipe devant. 

@ JEAN-PIERRE BOUDINE 

Monsieur, vous répétez toujours la même "rengaine" concernant JLM.

Vous devriez l'écouter un peu plus concernant ses demandes d'unité avec les" autres gauches".

D.G.

N empêche que c'est pas faux. 

JLM ne sait faire que de la politique à l ancienne...

Le ticket Meluche Hamon serait arrivé au 2 e tour... 

"Blanquer a intérêt à détourner l'attention du calamiteux syndicat 'maison' "

Vous voulez parler de l'UNEF? le syndicat fait pour faire payer les élections du PS, les macronistes, par les étudiants.

Vous voulez parler de l'ex UNEF ID....

UNEF » « le  renouveau » organise des sessions de rattrapage pour blancs racisés avec pour objet l’intégration des albinos rejetés par les communautés racistes non blanches ..

Melanie Luce est venue s’expliquer.

Total soutien à Mélanie Luce, même si les "coutumes" de cette génération ne sont pas celles que nous pratiquions en 68. Mais quoi de plus normal ! Nos coutumes étaient bien pires !

laughing

Sans vouloir être mauvaise langue (quoi que...) Valls a intérêt à attirer les accusations de racisme sur les autres.

cette soi-disant proximité UNEF-PS est une contre vérité historique: membre de l'unef dans les années 60 et 70 ( je sais c'est loin mais j'ai vieilli! et je soutiens l'UNEF des grandes causes contre tous ces pleutres anciens I D qui n'ont utilisé l'UNEFque comme marche pied pour leur ascension personnelle) je peux assurer que les adhérents PS encore SFIO,n'étaient en aucune façon représentatifs de l'UNEFdes grandes causes(la lutte contre la guerre d'Algerie puis contre la guerre du Vietnam,et la préoccupation constante des conditions de vie et d'études des étudiants). à propos,JULIEN DREY,commentateur sur CNEWS et critiquant l'UNEF en direct ,ou en est-il avec ses montres?

Valls Hollande...

Comment ces fossoyeurs de la gauche osent encore s exprimer !

Aucune décence ni amour propre...

Comment des journalistes osent leur tendre un micro !

Où est la relève ? 

Comme vous dites ! Bon, vaut mieux lire ça que d'être aveugle.

> L'universalisme doit rester un objectif, sa réalisation passe par bien des médiations.

Les voies du Seigneur sont impénétrables, comme chacun sait. wink

V
A
L
L
S

L
A

D
É
C
H
É
A
N
C
E

Avant l'article, il y a ces caricatures...

Motus, franchement, elles vous font quelle impression ces caricatures de femmes voilées?

pour 2022, bien sûr.

Ce qui est terrible chez les dogmatiques c'est leur absence totale d'humour.  Certains dessins de charlie sont aussi méchants que drole. 

Donc pour vous c'est drôle. Dites-moi sur quelle vignette se cache l'humour. Celle avec les femens? Celle avec la pensée unique? Ah ah ah! Qu'est-ce qu'on se marre! Et les féministes ne trouvent rien à redire à ce genre d'humour? Une femme voilée, n'est pas une femme?

Fearofthedark, franchement...

Lisez donc  Charia mensuel le journal de la soumission !

D'accord avec vous. Pour 2002 c'est trop tard. Pour 2020, un "vaste front", sur sa droite, se définit par lui-même. Les socialistes du PS sont les bienvenus s'ils acceptent que les lois scélérates votées sous Hollande et sous Macron (loi El Khomri, etc) soient abrogées. Le tri se fait ainsi. Le reste est plus facile.

Je me suis désabonné quand Philipe Val a approuvé les bombardements de l'OTAN sur Belgrade.

ah, je sens des démangeaisons,si des fois vous avez besoin d'une machine à baffes.....

Ils ne comprennent qu'un seul langage, ces gros fachos..... il faut donc leur donner ce qu'ils réclament....

Face à l'islamophobie: la parole aux femmes voilées ! © Révolution Permanente

renaldo, les gauchistes qui pullulent sur ce site sont désespérément dénués du moindre humour, de la plus petite compréhension du second degré, de la prise de distance avec le sujet

par exemple, passer un déjeuner avec vous doit être assez terrifiant de sérieux pontifiant "lutte des races" "racisme d'etat" "crise qui vient" "idéal révolutionnaire"...

si vous ne comprenez pas l'humour parfois à hurler de rire de CH :

1. Vous pourriez relever d'un problème médical (qui se soigne)

2. Vous ne comprenez pas l'ironie de la vie

2. vous ne comprenez pas le fait qu'il ne faut surtout pas se prendre au sérieux

3. vous achetez et dormez avec les œuvres intégrales de la dame de l'UNEF - la c'est grave

La dérive n'est pas nouvelle. Merci à motus pour le rappel de Charlie. J'ai vu et entendu cette présidente lors d'une émission de 28 minutes sur Arte. Lamentable.

 Ben oui ces pôvres Koullibaly ils ont eu une jeunesse si difficile selon Plenel c’est pas de leur fôte s’ils sont devenus des assassins, ces malheureux racisés et en plus islamistes 

Ah, le raciste de service qui pointe son nez...

La question des déterminismes et du libre arbitre est une question qui se discute, mais pas avec vous BH (ou alors en mode privé).

C’est bien d’hurler avec Darmanin, Blanquer ou Noleau... beau discernement politique 

Vous faites partie de ce syndicat ? Vous êtes étudiant ou vous êtes seulement fan de BFMTV ?

Le Siècle est mixte. C'est bien le plus important. wink

Les obédiences maçonniques n'ont à ma connaissance rien à voir avec des syndicats ou des groupes politiques, ni dans leur origine ni dans leurs idées, ni dans leur buts.

C'est tout aussi scandaleux.

C'est le cas dans les loges maçonniques, à laquelle appartiennent le gratin des politiques et affairistes... ce qui ne vous dérange même pas !

Et puisque vous semblez en être, de ces ignorants qui aboient là où les chiens de garde vous disent de le faire, voici :

Lettre ouverte à Bruno Retailleau, sur quelques cas de non-mixité

Habile argumentaire mais non sexe (fait biologique) et race (fait non biologique) ne sont pas équivalents 

Hé! le Troll!

«Habile argumentaire mais non sexe (fait biologique) et race (fait non biologique) ne sont pas équivalents »

«Donc exclure les blancs ce n'est pas raciste j'ai bien compris ?»

«Ce qui est infâme c'est d'exclure des gens au simple prétexte de la couleur de leur peau.....ceux qui approuvent ici ces délires ont perdu toute boussole morale. Heureusement que vous si peu...»

Là il va falloir que vous apportiez des précisions sur vos commentaires:

Ainsi, vous semblez comprendre qu'en effet la "race", considérée comme catégorie sociale du fait des racistes, (une prétendue catégorie actée par les sociologues afin d'en combattre les méfaits), n'est pas biologiquement fondée: vous le montrez dans le commentaire de 6 heures 12.

A 6 h 17, contre toute cohérence, vous parlez d'exclusion de "blancs".

A 6h 22, vous parlez de "couleurs de peau".

Alors maintenant, je vous donne une chance de réfléchir: vous nous donner votre définition de race. Vous nous faites comprendre le lien que vous faites avec le mot blanc. Et vous expliquez pourquoi vous parlez ensuite de couleur de peau.

Êtes-vous en train de dire que la couleur de peau n'aurait aucun lien avec les gènes?

Et puis vous nous direz s'il vous plaît quel est votre positionnement politique: cet article explique que toute discussion avec l'extrême droite est vaine et je n'ai pas envie de perdre mon temps avec un facho:https://medium.com/d%C3%A9penser-repenser/il-ne-faut-jamais-d%C3%A9battre-avec-lextr%C3%AAme-droite-f793840f65b5

Femmes blanches et blondes réunions tous les vendredis,  square de la ségrégation 

Reunions des Albinos de Paris Rue des Ouzbeks

ce n’est plus de l’archepellisation mais de la fracturation de la société 

Ce qui les réunit c’est la discrimination. Car personne ne parle de race : mais de racisme. Les « racisés » désignent des personnes victimes de racisme. C’est la définition du dictionnaire. Alors ne faites pas semblant de ne pas comprendre  ! Mélanie Luce et l’UNEF expliquent sur tous les plateaux que  l’Universalisme est leur rêve partagé, et qu’il n’y a pas de race chez l’humain. Mais qu’en revanche il y a des ségrégations sociales, sexistes, genrées, et en l’occurrence racistes. Alors on fait comme si ça n’existait pas ? Ou bien on essaye d’aider ceux qui en sont les victimes (les racisés) pour trouver des solutions, et ainsi faire progresser cet Universalisme qui n’est pas appliqué socialement ? C’est vraiment d’une hypocrisie sans nom ce faux procès fait à l’UNEF.

Vous devriez ajouter judéo et vous vous serez de plus en plus proche au choix d’un bolchevik ou d’un petainiste

Femmes blanches et blondes réunions tous les vendredis au siège local du RN.

grotesquissime !!! allez va pour le néologisme (le mien) c'est toujours mieux que le néo-fascisme !

que la société soit fracturée c'est tout à fait naturel (suffit de vous lire) quant à l'archipellisation elle ne peut être qu' océanique... au fait : les albinos vous emmerdent.

Hé! Fearofthedark, le Troll! (bis repetita)

Je constate que ne répondez pas encore à ma demande de précisions. Je ne vous en tiens pas rigueur, mais cela m'autorise à me montrer plus incisif dans mon questionnement.

Pour répondre à Avellino qui donne plusieurs exemples de non mixité ailleurs qu'à l'Unef, vous usez de cet argument:

«sexe (fait biologique) et race (fait non biologique) ne sont pas équivalents »

Au vu de vos autres commentaires, je vous demande de répondre clairement:

«Est-ce que vous pensez qu'on choisit la couleur de sa peau?»

Je ne mène aucune campagne de presse, mais je ne manque pas, en effet, de laisser de tels commentaires. Par ailleurs, je ne demande pas la dissolution, mais je trouve tout de même cela indigne.

Sinon, un détail vous échappe : l'UNEF n'est pas un groupe de parole, c'est un syndicat étudiant et, à ce titre, il représente tous les étudiants. Les groupes de parole, très bien, mais pas dans un syndicat.

Eh bien, au XXIe siècle, il est temps d'évoluer. 

La mixité gagne de plus en plus de terrain dans les obédiences maçonniques, du moins en France, et c'est un peu normal.

"  Habile argumentaire mais non sexe (fait biologique) et race (fait non biologique) ne sont pas équivalents  "   ....  victime de violence ou de discrimination  , qu'on soit femme ou racisé c'est pareil .

si les réunion en non mixité de lunef servaient à travailler sur d'autres choses que la possibilité de libérer une parole sur des violences ou discriminations subies par les participant ,  oui elle seraient condamnables  ; quand aux autres  cercles cités qui ne comporte que des hommes ou que femmes , si c'est pour parler d'autres choses que des difficultés intrinsèques à leur genre elles sont condamnables  pour le coup . donc mon argumentaire est doublement juste .
 

" Sinon, un détail vous échappe : l'UNEF n'est pas un groupe de parole, c'est un syndicat étudiant et, à ce titre, il représente tous les étudiants. Les groupes de parole, très bien, mais pas dans un syndicat. "

un gros détail vous "échappe" : il y a des km de réunion à l'unef , la quasi totalité d'entre elles sont mixtes et font le travail syndical pour representer les étudiant en toute mixité . il y a deux réunion réservées aux victimes de racismes et de discriminations , pour qu'il puissent exprimer leur vécus de discriminés qui les touchent dans leur vie d'étudiant .
 

Par exemple à Grenoble il y a 9 ans, la main-mise abusive de l'UNEF sur les assos étudiantes, avec le concours d'une justice défaillante et même de l'UMP en plus de la nébuleuse PS.

sauf que la différence des sexes est biologique, pas la différence des races, construction purement sociale, comme le démontre la génétique

bien essayé comme argument, mais raté cool

moi, plutot anar et libéral mon ronaldo, me méfiant des maitres à penser des idéologues, des dieux et de leurs fanatiques, 

des gens qui comme toi imaginent detenir le monopole du bien livré à la naissance - on a fait pas mal de croisades avec cela

refusant de croire qu'on est marqué à vie, déterminé par sa couleur de peau comme nombre de personnes ici le croient

notes tout ca sur tes fiches, on va se recroiser

sinon les dossiers que tu prends le temps de constituer sur les méchants comme moi (ah le doux frisson de la délation ca te rend tout fou non ?) tu les envoi aux services de renseignement de l'UNEF ?

mon dieu, mon temps est compté grâce au vigilant ronaldo laughing

ben oui racisé : construction sociale , mais les discriminations qui en découlent sont du même ordre . que voulez vous dire alors ? que des femmes victimes peuvent se réunir mais pas des personnes victimes du racisme ? expliquez nous ça peur du noir .

""  refusant de croire qu'on est marqué à vie, déterminé par sa couleur de peau comme nombre de personnes ici le croient ""   ...  ce n'est pas la couleur de peau qui vous impacte ou qui vous marque dans la vie , c'est le regard des autres sur votre couleur de peau ou autre particularités et  qui vous font subir des violences ou des discrimination régulièrement . vous vous dites anar mais là ,  comme un bon libéral de droite en fait ,  là vous essayer un peu  de transformer un "racisé" en "racialiste" juste parce qu'il se plaint d'être racisé  ... olè . 

Déjà, j'aimerais qu'à l'avenir vous ne me vouvoyiez plus.

Drapeau jaune et noir votre anarchisme?

Si vous n'aimez pas les maîtres à penser, je vous conseille de faire attention aux maîtres que vous vous choisissez sur internet. Pour ce qui est des sciences, notamment tout ce qui qui touche aux phénotypes, je vous conseille de vous faire accompagner (pas par n'importe qui, hein) pour commencer à comprendre comment ça se passe.

Ensuite, je suis certain que vous ne pouvez pas ignorer dire des bêtises plus grosses que vous. J'en déduis que c'est donc de l'humour de votre part. Or, comme vous l'avez remarqué déjà plus haut, je suis quelqu'un qui manque d'humour et avec qui on s'ennuie à table. En conséquence, je ne peux pas apprécier votre humour. De cela découle que dorénavant, il est inutile de venir me raconter vos farces, même pour me remonter le moral.

Sur le délire de persécution, si toutefois ce n'est pas une partie de la farce, je vous conseille juste d'en parler avec les gens autour de vous. Ils sauront mieux que moi vous aider. 

Cordialement.

"moi, plutot anar et libéral"
C’est-à-dire l'anarchisme de Céline plus que de celui de Brassens

tudieu, tes raisonnements sont ampoulés ami avellino

exclure une personne sur sa couleur de peau c'est du racisme, point ta la ligne

Cher vous

Le problème du site est que, ne pas être dans les délires des gauchos extrémistes vous fait classer sans la moindre nuance des les verts de gris

Or comment comptez vous gagner contre MLP si la moindre dissonance avec la doxa racialiste, indigéniste, intersectionnelle, vous fait classer comme "ennemi de race"

A force de vous isoler, qui va rafler la mise ?

Qui sont les idiots utiles du lepénisme, les vrais repoussoirs pour le peuple qui a déserté la gauche

vous ou moi ?

Ni vous ni moi, n'avons ce pouvoir-là. Il ne faut pas se surestimer ainsi.

"Déjà, j'aimerais qu'à l'avenir vous ne me vouvoyiez plus.

Drapeau jaune et noir votre anarchisme?"

Eh, il faut apprendre à se relire !tongue-out

Excellent !

+++++++

Oui! Et le droit de réunion tout court existe-t-il?

Par exemple, des réunions de communistes ou viennent... des communistes...

>  Les alcooliques anonymes n'invitent pas les sobres lors de leurs réunions . 

Mais si - surtout quand les sobres sont d'ex-alcooliques. Et quelquefois aussi futurs...

En réalité, l’expérience montre qu’il y a souvent un représentant du patron anonyme dans beaucoup d’assemblées syndicales smile. En cela la mixité est assurée...

Donc exclure les blancs ce n'est pas raciste j'ai bien compris ?

Qui parle d'exclure qui que ce soit? Regardez la vidéo avant de commenter bon sang!

"Donc exclure les blancs ce n'est pas raciste j'ai bien compris ?"
Fearofthedark en donneur de leçon de l'antiracisme, navré mais ça n'a pas une once de crédibilité. Rappelez-nous de quelle mouvance contre les discriminations vous vous revendiquez? A oui, celle des victimes blanches de racisme, des victimes hommes de sexisme, et qui n'a de cesse de dénoncer les associations comme la LIDH ou Amnesty qui font le jeu du terrorisme islamique…

"j'ai bien compris ?"
Peut-être commencer par là en effet: comprendre. Donc allez relire et réécouter les faits décrits, et dites-nous la différence avec votre club de loto du vendredi après-midi…

+++++++++ BRAVO et BIEN  DIT

La LICRA a été interdite de participer à une réunion organisée par une « dépendance de l’UNEF Lyon parce que .....islamophobe !

Solidaire est une dépendance de l'UNEF?

quel à-propos !!!

sans doute a-t-elle bien fait ...

Votre maître à penser ne s'appellerait pas Pierre Cassen par hasard? Vous commettez la même erreur que lui.

Ce n'est quand même pas pareil. Un étudiant blanc n'est pas le patron des étudiants et étudiantes noir.e.s qui se réunissent à l'UNEF. Ils ont le même statut, jusqu'à preuve du contraire.
Maintenant, concernant les syndicats, il ne faut pas être naïfs, beaucoup marchent la main dans la main avec l'administration.

«Ce n'est quand même pas pareil. Un étudiant blanc n'est pas le patron des étudiants et étudiantes noir.e.s qui se réunissent à l'UNEF. Ils ont le même statut, jusqu'à preuve du contraire.»

Ça c'est le choix de positionnement qui, selon moi et sans animosité de ma part, dénote d'un manque de courage évident.

Vous pouvez en effet prétendre qu'on en sait pas encore assez, et attendre doctement les résultat de l'enquête TeO2. Mais vous pourriez aussi sur les travaux déjà réalisés: Omar Slaouti en a fait une brève recension qu'il s'agirait de retrouver.

Sur le site du monde: https://www.lemonde.fr/idees/article/2019/06/21/sommes-nous-moins-francais-parce-que-nous-vivons-de-l-autre-cote-du-peripherique_5479415_3232.html

Une etude de Danièle Tranquart:https://journals.openedition.org/formationemploi/3761

Un travail de felouzis: https://www.cairn.info/les-inegalites-scolaires--9782130619789.htm

Ce livre au seuil: https://www.seuil.com/ouvrage/l-apartheid-scolaire-enquete-sur-la-segregation-ethnique-dans-les-colleges-georges-felouzis/9782020789486

Une étude à Marseille: https://hal-amu.archives-ouvertes.fr/hal-01727885

Etc, Etc,

Les preuves sont là mais il faut vouloir les voir.

ce n'est pas les blancs qui ne sont pas invités dans ces réunions , c'est ceux qui ne sont pas victimes de racisme ou de discriminations .

il faut appartenir à une "mouvance" pour avoir droit de cité ?

et beh....

l'idée d'être libre, de penser par vous même, de ne pas appartenir à un clan, un parti, une caste c'est non pour vous ?

exclure des blancs parce que blanc est du racisme sous sa forme la plus simple ; exclure l'autre du fait de sa simple différence

Toujours aussi niais !tongue-out

Voilà un commentaire constructif...

"il faut appartenir à une "mouvance" pour avoir droit de cité ?"

Certainement pas. Mais vous-même vous revendiquez de la mouvance anar, et je rappelle juste qu'en termes de proximité, on retrouve tous vos positionnements ici dans les programmes de RN et sur leur droite. Pris autrement, quelle idée avez-vous jamais défendue ici que le RN ne défende pas? Je n'en vois pour ma part aucune, mais n'hésitez pas à me contredire.

 ***

"l'idée d'être libre, de penser par vous-même"

Non, et c'est tout à votre honneur. Mais cette pensé s'inscrit dans un courant, a une proximité avec les zillions d'autre pensés. Et je n'ai aucun doute sur le fait que les saillies sur le thème "musulmans=terroriste ou tueur ou autres joyeuseté du même accabit" soit une pensé que vous développiez par vous-même, sauf que quand on regarde la proximité des cette pensé libre, on est pile au RN. Je vous laisse faire l'exercice…

 ***

"exclure des blancs parce que blanc"

Ah oui, donc même ça n'a pas été compris…

Penser nécessite d'avoir un langage commun, ce qui ne semble pas être le cas entre vous et cette jeune fille. Elle dit une chose (on réunit les victimes de racisme) et vous comprenez totalement autre chose (exclure des blancs). Par exemple, je ne suis pas sur que le journaliste saoudien qui balancait ses saillies raciste sur les éthiopiens eut été accepté dans l'une de ces réunion. Autre exemple, en français, dire que l'on réuni les victimes de féminicides ne veut pas dire "on exclut les hommes", car les auteures de féminicide (il en existe quelques unes!...) n'auraient certainement pas été admise.

Vous commencez à voir les nuances ou bien le sens des mots est-il toujours aussi confus?

Comme les vôtres. J'ai perdu mon temps à argumenter avec vous. Maintenant, je me repose.tongue-out

J'attends avec impatience que vous me prouviez que les femmes et les noirs sont refusés à ces réunions. 

Sinon ces photos sont quand même des arguments assez minables. Je vous trouve des photos où il n'y a que des noirs, des femmes ou des chats mais qui ne prouveront rien. Vous n'avez rien d'autre pour défendre les initiatives racistes de l'UNEF, c'est tout.

Il faut les dissoudre! (dans une baignoire?)

cool  Dames noires & dames blanches  innocent

Jeu de Dames Jeu de Dames

Et tous les autres sont donc victimes de la discrimination opérée par l’UNEF

Belle diversité, une bien belle leçon d'universalisme que voilà

Ce commentaire a été dépublié par la rédaction de Mediapart.

Les autres seraient victimes de ne pas être considérés comme victimes.

Avec de tels arguments, vous pensez convaincre qui BH?

Vous ne voulez pas plutôt aider Fearofthedark à répondre à mes questions plus haut? La cause fasciste n'impose même pas un soupçon de solidarité dans l'agression raciste?

Mais vous n’écoutez pas ce qui est dit ou vous le faites exprès ? C’est réunions ne sont pas interdites aux blancs. CES RÉUNIONS NE SONT PAS INTERDITES AUX BLANCS. C’est bon là ? C’est juste qu’ils ne se sentent pas vraiment concernés quand on demande de raconter son expérience de personnes victimes de racisme... alors ils ne viennent pas... pas plus que les hommes dans les groupes de paroles de femmes battues... mais bon vous avez l’air sourd alors... 

chouette vous faites une fixette sur moi, j'ai un nouveau copain gauchiste pavlovienque je vais pouvoir charrier

à bientot ami renaldo

Ce commentaire a été dépublié par son auteur·e.

De tout coeur avec vous l'UNEF. Mais vous avez été totalement naif et manipulés sur ce coup là.

Vous n'avez pas compris que la facho sphère est en veille constante sur tous ces types de sujet pour attaquer le couteau entre les dents.

Vous n'avez pas compris que les médias mainstream et les partis (à l'exception de FI, le PC et les verts ?) allaient largement relayés ce type de débats.

Il faut que vous soyez agressif, entreprenant avec ces merdes de la facho sphère, les attaquer dans relâche, rire aussi, danser,

Pour le moment, la facho sphère gagne les batailles, c'est ce qui est triste.

Naïfs et manipulés? Qu'auraient-ils dû faire selon vous?

 Et dire qu’en 68, les etudiants et étudiantes de l’UNEF  de cette époque avec les Sauvageot, Cohn Bendit  se battaient pour la MIXITE

aujourd’hui c’est devenue une organisation des plus minoritaire et réactionnaire.

réactionnaire , hein !?! là vous pouvez nous faire la leçon : vous êtes un champion dans le genre , voire facho-troll ... non ?

Cohn Bendit n'était pas à l'UNEF c'était contre sa religion puisqu'il était anarchiste en ce temps là. La mixité, c'était le mouvement du 22 mars et encore la mixité dans les cités U :pouvoir aller dans la chambre d'un copain ou d'une copine sans etre menacé d'expulsion de la citéU.revendication légitime mais vraiment pas de nature à dresser des barricades. Pas la mixité à l'UNEF,ça ç'a existait déja et ça existe toujours cher donneur de leçon à l'histoire approximative.

Ce commentaire a été dépublié par son auteur·e.
  • Nouveau
  • 23/03/2021 22:07
  • Par

Le degré de bêtise de l'extrême droite et de la droite jusqu'à Valls ne me surprend pas. Ce qui me surprend, c'est l'inertie de certains qui affirment en toute sincérité être de gauche mais qui restent arc-boutés sur leur vieux schéma de vieil universalisme à la papy.

Pourtant certains commentent sur médiapart, ils ont l'outil, internet, un clavier, un écran... mais ils restent engoncés dans les valeurs rassies d'un autre âge.

Vivement que les jeunes se rebellent et mettent tout ça dehors. (je n'appelle pas à re-former les gardes rouges, évidemment, mais les vieux croûtons commencent à me blaser à être ainsi sourds d'oreilles!)

 Sur le premier fil de commentaires (696!) sur ce sujet, je pose la question à plusieurs croûtons et croûtonnes (ils n'aiment pas l'écriture inclusive en général) et voici la question donc: quelles sont les dérives de l'UNEF dont vous parlez tant et qui semblent vous gêner ?

La seule réponse reçue (merci Arrue, je sais que vous n'êtes pas une croûtonne laughingmais tout de même) c'est: "la perte du sens de l"universalisme révolutionnaire".

Et si en fait les aînés et aînesses avaient en fait un petit souci de formation aux nouvelles problématiques et ne maîtrisaient tout simplement pas le vocabulaire?

Merci au passage à médiapart de faire de la gériagogie (la pédagogie pour les viocs) sur le sens du mot racisé entré sur le robert en 2019.

Prochaine étape le mot racialiser, racialisation, et racialiste qu'apparemment certains ne maîtrisent pas (n'est-ce pas @quelquepart).

Comme disait Brassens, le temps ne fait rien à l'affaire...

NB : avant de donner des leçons, apprenez vous aussi à maitriser le vocabulaire. Les aînés et aînées. laughing

Bof, le mot "indigénisme" est bien dans le dictionnaire, et ça n'empêche pas ces braves défenseurs de "l'universalisme" de l'employer avec un tout autre sens.

Et si on s'avise de le leur faire remarquer, ils vous répondent que le mot a changé de sens, et que c'est la faute des indigénistes.

Je faisais ce qu'on appelle en chinois le Xiataijie "un marche pied pour garder la face".

Autrement dit, je leur fournissait une bonne excuse pour revenir parmi nous.wink

Mais vous avez tout gâché Zap Pow!

Effectivement, aînée (est-ce l'accent circonflexe que j'ai failli mettre sur le a qui m'a fait commettre ce lapsus?)

nouveau          renald, 

Ah ! Revigorant interlocuteur ! Il faut aller vous chercher ... Heureusement que je suis plus minutieux qu'un bénédictin moine et lis toutes les superbes gloses ici émises.

Bon.  Passons sur les vacheries vaguement sous-entendues.

Retenons une joliesse : """ (merci Arrue, je sais que vous n'êtes pas une croûtonne laughingmais tout de même) """   Quoique tout le sel soit dans le "mais tout de même".

Quant à : """ La seule réponse reçue ..."""  N'exagérons rien ...

... c'est : " la perte du sens de l"universalisme révolutionnaire ".

Ce que je maintiens de toute la force de mes petits poignets ! Et qui se vérifie rien qu'à écouter ou lire nos braves z'héritiers UNEFiens. 

Bof ! Ça passera. Comme, d'ailleurs, "l'universalisme révolutionnaire" est passé chez leurs chenus z'ainés PSisés !

Des noms, des noms !    cool

Arrue

Oups, je vous ai pris pour une femme, mille excuses.

C'est quoi cet "universalisme révolutionnaire dont vous parlez et qui manquerait à l'unef?

Moi, je veux comprendre. Car je lis bien que vous n'êtes pas stupide à suivre des LR ou des Valls dans leur compromissions intellectuelles. Je lis vos messages sur d'autres sujets, et je sais donc que nous partageons beaucoup de valeurs de gauche. Or, ici, on n'a pas la même sensibilité. Je souhaite sincèrement comprendre ce que vous entendez pas universalisme révolutionnaire.

Merci donc de développer pour m'ouvrir à une sensibilité dont je serais dénué.

Je vous trouve bien dur avec les vieilles personnes de gauche.

Vous avez bien évidement raison, et on voit tout de suite que les « nouvelles problématiques » sont l’avenir de la gauche. Ça marche super bien même  laughing

Depuis le temps que je leur dit que les « anciennes problématiques » n’existent plus beaucoup, mais comme vous dites, ils n’écoutent pas grand chose !

Ok avec vous mais de grâce ne discriminez pas les viocs. On peut avoir plus de 80 ans et kiffer Mélanie Luce !

Entre 1940 et 1945 UNEF était petainiste et sa  section d’Alger avait même proposé un numerus clausus pour les étudiants juifs.

l’histoire begaie

Meta, "agent de division" en mission sur médiapart. Ne vous inquiétez pas. Face à la bêtise du gouvernement, toute les sensibilités de gauche se réunissent (vioc ou pas vioc).

Ok, en fait je ne suis plus tout jeune moi non plus.

J'aurais dû préciser "certaines" personnes âgées. Mea culpa

Décidément vous mettez votre seul neurone à rude épreuve.

L'UNEF pétainiste en 1945 ?, mais bien sûr ! Elle était même représentée à Sigmaringen.

Vous savez l'UNEF est un syndicat. Il fut un très grand syndicat. Dans un grand syndicat, il y a des courants, des tendances ... Jean-Marie Le Pen, himself, fut membre de l'UNEF.

"avant de donner des leçons, apprenez vous aussi à maitriser le vocabulaire."
Précédé par
"Comme disait Brassens, le temps ne fait rien à l'affaire..."

Déjà, Jojo parlait des cons, pas des électeurs qui partagent vos idées ou causes issues de l'extrême droite. Donc avant de donner des leçons de français, on s'assure de le comprendre…

Et une fois ça fait, regardez les résultats des élections, vous trouverez cet effet générationnel évoqué dans toutes les élections (au dernières européenne, RN: 14% pour les 18-24 ans, et 30% pour les 50-64 ans).

renald, 

Merci pour cet échange. Pas de problème sur la "croutonne", un peu plus sur le "crouton". Mais passons, encore une fois. 

Par ailleurs, ne simulez pas une fausse modestie en fait très ironique (""" m'ouvrir à une sensibilité dont je serais dénué."").

Il serait trop long de développer sur ces fils ce que l'on peut entendre par "universalisme révolutionnaire", et j'aime faire court (ici).

Disons, pour faire très bref, qu'il s'agit de l'union concrète de la lutte des classes et d'un humanisme non récupéré. 

Un deal genre  Marx  (revisité)  +  Camus  (intensifié). Pour simplifier.

wink

ouais, t'a raison mon roro, vive le bougisme, faut pas s'encombrer des vieilles lunes, go sur la disruption de la start up nation, faut sortir de sa zone de confort...

mince c'est le discours de macron ca non ?

Renaldo vous etes macronien ??

attention ici, ca équivaut à avoir la peste

faudrait peut-etre que je collationne vos messages comme vous le faites si gentiment (mais avec des valeurs hein) pour moi

Arrue,

Camus et Marx, en effet, très loin du bourgeois.laughing

Cependant, ça ne m'explique pas la dérive que vous voyez chez l'Unef.

Je ne sais pas si vous retrouverez ce post, mais je tente une autre explication: un athéisme si poussé (à la Polony qui confond athéisme et laïcité) si poussé, donc, que le moindre rapprochement avec des obédiences estampillées islam vous rebute.

C'est en tout cas mon interprétation.

renald, 

J'avais répondu. mais il semble que ça a sauté. 

Voir éventuellement mes autres réponses ailleurs. Ou ... de prochaines, qui sait ? 

CDT.

Vous êtes pardonné !

Allez je vous réponds quand même, sinon, ce serait malpoli de vous laisser sans réaction après pareille provocation. Byetongue-out

et ça a bien l'air de vous réjouir;c'est vous qui sentez la mort Monsieur,ou Madame.

La mort tudieu. Genre afficher le nom de deux enseignants qui déplaisent ? Ce genre de processus mortifere la ?

Ces attaques sont de la diversion !
La fachosphère utilise tous les moyens pour discréditer un syndicat qui la gêne sa propagande raciste et haineuse surtout contre les musulmans. Les adeptes de cette fachosphère lui reprochent de défendre une laïcité fidèle à ses fondateurs et d’avoir en son sein une représentante voilée Mme Pougetout.
La présence de cette élue de l’UNEF aux travaux d’une commission de l’Assemblée Nationale sur la précarité des étudiants leur est restée en travers de la gorge car ces totalitaires militent pour l’interdiction du foulard dans l’espace public. D’où la polémique médiatique injuste contre l’UNEF et Mélanie Luce sans qu’ils soient toujours invités pour porter la controverse. On a eu par exemple sur BFM à l’émission matinale de M. Toussaint la présence pendant près d’une heure des deux avocates d’un des deux enseignants accusés d’islamophobie à l’IEP de Grenoble. Les deux juristes se sont acharnées sans contradictoire contre l’UNEF non invité au débat. 

Un contre-feu de plus, ça évite de voir l'incendie principal.

Une technique des politiques qui a fait ses preuves.

Oui c’est exact.

La semaine dernière sur « C à vous » de TV5 l’animatrice Anne-Élisabeth Lemoine avait invité Mme Zineb El Rhazoui pour parler seule sans contradicteur de l’UNEF. En quelle qualité intervenait-elle pour son avis ? En tout cas l’ex-collaboratrice de Charlie, dont on dit qu’elle aurait été virée par le journal satirique, ne s’est pas privée pour s’en prendre au syndicat étudiant. Il suffit de voir le replay s’il existe. 

L’UNEF devrait demander un droit de réponse à TV 5 avec un même temps d’antenne et aussi à toute autre média pour toute mise cause erronée et injustifiée. Ça en calmerait certains notamment ceux qui véhiculent la propagande de la fachosphère. 

Faut il être en perdition pour écrire cela....la présidente de l'unef comme maître à penser...

Vous connaissez la chaîne Le bouseux magazine ? Je vous conseille de vous y instruire. Le gars parle souvent de vous sans vous connaître.

please return to your spiritual darkness and don't come back !!! oh mais c'est de l'anglais : où suis-je ?  en français : ta gueule , tu pues du bec ! bon là j'ai pompé ça quelque part ; mais où ? ah oui les gens planqués derrière un pseudo... il est vrai que parfois c'est justifié ...

qui est en perdition : "fearofthedark" ? 

ouah trop de la drolerie drole le ronaldo qu'il a 

sérieux, laissez tomber le stand-up c'est pas pour vous laughing

sinon, c'est amusant de voir comment de gens "de gauche" soi-disant ouverts à l'altérité (vous comprenez le mot ou vous voulez que je vous explique ?) savent se contenter de pov insultes quand ils ne savent pas argumenter...

  • Nouveau
  • 23/03/2021 22:56
  • Par

L’extrême-droite est à la manœuvre à LR, LREM et au PS.

Il est bien plus tard qu’on ne le pense.

C'est une inquiétude réelle. Les idées d'extrême droite ont-elles infusées naturellement, ou bien se passe-t-il quelque chose de malsain dans l'entre-soi des appareils et des intellectuels?

Eric Nulleau, ce phare de la pensée

  • Nouveau
  • 24/03/2021 01:16
  • Par

Bravo à Mélanie Luce et soutien à l'UNEF et à tous les islamogauchistes !

Ce qui est infâme c'est d'exclure des gens au simple prétexte de la couleur de leur peau.....ceux qui approuvent ici ces délires ont perdu toute boussole morale. Heureusement que vous si peu...

Encore une fois, qui vous parle d'exclure?

Une partouze entre blancs et blanches  ?

Vous m'envoyez une photo pour voir si vous avez une sale gueule? Je discrimine au faciès, c'est bête hein.

Comme vous utilisez fréquemment votre seul neurone, que pensez-vous de la misère en milieu étudiant ? des suicides des étudiant-e-s ? de la malnutrition de nos jeunes ?

Vous avez certainement une idée et des solutions, car vous vous intéressez grandement au milieu étudiant pour avoir posté des dizaines et des dizaines de commentaires après chaque article qui concernait ce milieu.

Oui, ça me revient , les dominants quand ils sentent leur pouvoir menacé (chouette !!!) ils sont prêt à tout pour défendre leur pré carré... plutôt carré oui !  de notre point de vue il est temps d'arrondir les angles !  la boussole morale de l' auto-proclamé fearofthedark est bloquée sur le grand nord : ça caille grave !

merci polc, sage réponse , cependant il me semble que le ou la bh ignore ce que penser veut dire.

Il ne s'agit pas d'exclure mais au contraire de réunir ceux qui se font traiter de sales nègres. Cela concerne peu de blancs du coup en effet... 

Ah Thierry le beau métier de commissaire politique, cela vous va si bien...laughing

Sinon le nord c'est sympa, vous devriez venir nous voir, on y pense tout seul, on ne suit pas en bêlant les gourous de l'UNEF, syndicat en perdition totale, surtout des islamos-gauchiste

On fuit l'idéologie, ce cerveau qui pense à votre place...

Vous devriez essayer plutôt que de faire des dossiers type stasi

sinon, je maintiens, exclure des blancs parce que blancs est un acte insensé de racisme le plus vil, justement combattu

Vous comprendez ??

Mais vous n’écoutez pas ce qui est dit ou vous le faites exprès ? C’est réunions ne sont pas interdites aux blancs. CES RÉUNIONS NE SONT PAS INTERDITES AUX BLANCS. C’est bon là ? C’est juste qu’ils ne se sentent pas vraiment concernés quand on demande de raconter son expérience de personnes victimes de racisme... alors ils ne viennent pas... pas plus que les hommes dans les groupes de paroles de femmes battues... mais bon vous avez l’air sourd alors... 

UNEF : Union Nationale des Etudiants Frapdingues.....

dance1

Bravo à Mélanie Luce et courage dans tes combats !

  • Nouveau
  • 24/03/2021 09:14
  • Par

excellente interview ! merci au journaliste d'avoir eu le professionnalisme de laisser s'exprimer l'invitée.

Je ne connaissais pas Mélanie Luce et sa juxtaposition avec des individus comme naulleau, mabrouk, salamé et autres valls ne met qu'en valeur la prestation de Mediapart. 

Donc bravo à Médiapart .

Soutien et courage !

Soutien total à Melanie Luce !!!!!!

«Il faut déjà aller voter et réfléchir , se documenter et arrêter d’écouter les télés spectacles »

Je propose d'inverser l'ordre: d'abord arrêter d'écouter les télés spectacles, ensuite se documenter, puis réfléchir et alors seulement aller voter (si toutefois on nous autorise un jour à voter et pas à élire).

Sinon, super commentaire!

Quelle complaisance de la part du journaliste ! On fait le procès de tout le monde, les anciens dirigeants de l'UNEF, la gauche , la droite pour arriver à une victimisation de l'UNEF.

ET ensuite le journaliste nous donne des exemples de séparatisme aux USA pour nous dire que c'est la bonne voie. Non Les USA ne sont pas un modèle.

Séparer les hommes et les femmes, les blancs et les noirs (dans les deux sens) c'est scandaleux, c'est un retour en arrière qui sera très dommageable pour la société entière.

Vous êtes donc contre le séparatisme et pour la mixité totale.

Donc à une réunion de femmes victimes de harcèlements et de violences sexuels, vous ne vous opposeriez pas à la présence de Gérald Darmanin.

Ou à une réunion d'enfants victimes de pédophiles, monseigneur Decourtray serait le bienvenu.

Vous êtes aussi pour la dissolution de l'Église catholique et de tous les ordres religieux ; ainsi que tous les conseils d'administrations des sociétés du CAC 40 ; et bien sûr de toutes les équipes sportives, l'annulation des championnats et des Jeux olympiques ; ... etc etc etc

Ce sera très dommageable si et seulement si la société est composée essentiellement d'individus qui tendent à penser comme vous. Or, j'ose espèrer que ce n'est pas le cas.

Je suis d'accord avec vous quand vous pointez que les États-Unis pourraient être un mauvais modèle. Et pour cause: qui voudrait d'une affaire Georges Floyd en France (on me dit dans l'oreillette qu'en fait...)?

Quand on parle de racismes, on parle aussi des discriminations que génèrent ces racismes. Discriminations aux droits, au logement, au travail, à l'éducation, à la santé, à la liberté de circulation etc.

Selon toutes ces discriminations documentées et sourcées par des travaux sociologiques notamment, sans parler du travail du défenseur des droits, de la CEDH et même de l'ONU, qui a le pouvoir de séparer qui, selon vous?

Ce qui est scandaleux, c'est de faire passer les victimes pour des bourreaux!

.

Bravo a Melanie Luce et a Mediapart.  Quelle clarte et force de conviction, face aux conservateurs ringards et de service, au Naulleau sans Zemmour qui joue pour son public!

Qu'est-ce que les organisateurs de la réunion auraient dû dire ? Réunion privée ouverte au public noir ?

Toutes les minorités qui se sentent dominées, voire les catégories qui peuvent être majoritaires en nombre comme les femmes ou les syndiqués d'une entreprise, ont besoin de la protection des organisateurs de la rencontre pour pouvoir s'exprimer. Les alcooliques anonymes, les noirs, les malades du sida, tous ceux qui se sentent dominés. Même les délégués de classe du collège veulent se réunir sans la présence des profs et des pions !

Il faut vraiment n'avoir aucune sensibilité, aucun rapport à l'expérience de la domination subie pour ne pas percevoir l'ignominie d'une telle polémique. Qui peut croire à l'anti-racisme de ceux qui condamnent l'organisation des réunions pour faciliter l'expression de ceux qui sont victimes du racisme ?
Je ne sais pas si les ministres, députés ou autres personnages médiatiques qui propagent cette polémique sont des inconscients ou des salopards. Je veux bien croire qu'il y a des proportions différentes, mais ils sont forcément un peu les deux ou c'est à désespérer de l'intelligence humaine.
Oui à la modération, oui à l'explication, mais il faut quand même botter le train aux auteurs d'une telle polémique inadmissible.

«Qui peut croire à l'anti-racisme de ceux qui condamnent l'organisation des réunions pour faciliter l'expression de ceux qui sont victimes du racisme ?»

Les cons. Hélas! Et je ne parle pas des cons de l'extrême droite, qui eux se content de condamner sans croire un instant à l'antiracisme de ceux qui les soutiennent dans cette condamnation des réunions.

Ces derniers cons doivent être aux anges de voir tant de conneries en France. Secrètement, ils doivent remercier Daesh d'avoir réussi là où Maurras aura échoué.

Beaucoup de ces politiciens parlent par slogans, déconnectés de la réalité. Il n'y a rien de choquant à organiser des réunions pour certains groupes. Mon cousin qui est gay, me disait qu'il avait participé dans sa jeunesse a des réunions organisées par des gays, pour accepter son homosexualité. Jamais il n'aurait eu le courage d'aller dans des sessions ouvertes a tous.

Comme l'a expliqué Melanie, cela ne veut pas dire que ces réunions sont complètement fermées aux autres, mais elles s'adressent à un groupe particulier dans un but de soutien psychologique ou pédagogique. C'est comprehensible. Le reste c'est de la politique politicienne. 

Les dominant.e.s apprécient particulièrement que les dominé.e.s restent à leur place ! ....

Toutes ces polémiques agitées par les dominant.e.s sont à vomir !

a propos de domination, l'écriture inclusive rend la lecture du Français encore plus difficile à ceux qui n'ont pas pu acquérir les bases 

l'utiliser c'est justement faire acte de domination cher "collectif" face à ceux qui peinent justement à utiliser la langue et l'écrire

qui est "dominant" alors ?

c'est compliqué la réalité hein ?

Avant elle, le ministre de l’éducation nationale, Jean-Michel Blanquer, avait estimé le 19 mars sur BFM-TV que ces réunions étaient « racistes » et « profondément scandaleuses ».

Alors que plusieurs élus de droite et d’extrême droite ont demandé la dissolution de l’organisation étudiante, la ministre a jugé « facile d’en appeler à la loi ». Mais « le terrain sur lequel nous devons nous placer est celui des valeurs ». « Nous devons demander à l’UNEF de clarifier ses positions et ses valeurs », a-t-elle ajouté.

« Ce sont les étudiants qui jugent de cela et ils le feront notamment dans les urnes », a poursuivi Mme Vidal. En 2016, l’UNEF avait perdu sa place de premier syndicat étudiant au profit de la FAGE. (Le Monde)

En appeler à la Loi, la ministre serait bien en peine de dissoudre l'UNEF pour de telles broutilles, sans un colossal retour de bâton judiciaire-européen, et de toutes les opinions démocratiques mondiales. La "reductio ab hitlero" est parfaitement inconsistante, hyperboliquement rhétorique, pas sérieuse dans la bouche d'un "ministre". 

Ensuite aucune autorité n'a le droit de demander à un syndicat ou tout autre organisation une "clarification sur ses valeurs". Les étudiants ne sont pas des moines soumis à l'autorité d'un pape, et les syndicats ne sont pas des auxiliaires de la police de la pensée d'un gouvernement. Le gouvernement s'érige désormais en autorité théocratique, doté d'une "police des moeurs", qui entend dicter les comportements et les croyances de tel ou tel collectif. 

Partant de ces constats, la discussion sur la pertinence ou l'impertinence de tel ou tel aspect de la pratique de l'UNEF, sous la menace d'interdiction et de "clarification des valeurs" proférées par les autorités de l'état, est parfaitement déplacée, sans objet, odieuse même. L'Unef appartient à ses adhérents et à personne d'autre. Laissez-les tranquilles. 

NB. Même aux époques où l'unef règlait ses problèmes de majorité de direction à coup de barre de fer, ou plus récemment, dans la majorité "socialiste" précédente, les pratiques de harcèlement sexuel polluaient effectivement l'ambiance, personne ne s'était jamais avisé de lui demander de "clarifier ses valeurs" à la mode "maréchal nous voilà" ? Mettre sur le banc des parias aujourd'hui cette organisation parce qu'elle organise des sessions non mixtes ou des sessions "racisés" est le signe d'une dégradation très nette, inquiétante, du "pluralisme démocratique". C'est encore un formidable encouragement aux replis et aux enfermements "communautaires": décidément, dès que la diversité pointe un peu trop au jour, c'est le procès d'exclusion qui s'ouvre. Appelons cela un racisme d'état systémique. 

c'est fascinant de voir raisonner par "mots clefs" "racisme d'état" "racisme systémique" "culture du viol" etc...ca permet de ne pas se fatiguer la tete en faisant genre sérieux,

une sorte de fonction copié-collé du cerveau en sorte

Même aux époques...

C'étaient des bisbilles entre Blancs. Un profond racisme suinte des sournoises déclarations actuelles. Voir le tollé soulevé – intéressant spectacle offert par des gens de droite, lorgnant eux-mêmes vers l'extrême-droite, et indiquant ce que doit être, à leurs yeux, la gauche... – par les timides déclarations d'A. Pulvar. 

Et ça concerne Audrey Pulvar, jusqu'à nouvel ordre innocent, qui se fait blacklister pour soi-disant racisme anti-blanc ( " qu'il se taise et écoute " le minimum de savoir-vivre requis ), ce concept pratique pour fourguer le racisme anti-noir...

black-lives-matter

Chu d'un désastre obscur !

Le titre du dernier numéro de La Décroissance promet... J'en reparlerai sans doute.

O u ï . . . ?

Charge à la "Une", reprise à l'intérieur, contre le courant Décolonial, traité de raciste. Ce qui fait désormais passerelle entre gauche et droite... Le Canard tire d'ailleurs (à boulets refroidis) contre A. Pulvar, laquelle n'en finit plus de battre sa coulpe. Pauvre Boudine ! Pauvre de nous, aussi... Mélenchon est bien plus correct sur la question.

Le volatile ... ? undecided Si c'est le cas misère !  ( mais qui ne me surprend pas ;-)

Ô le vert paradis des Reiser, des Willem, des esprits libres ... Que sont nos amis devenus ? kiss

Il me semble qu'expliquer, développer très clairement la différence entre un "groupe de parole" et une réunion syndicale permettrait de lever le voile pour beaucoup de personnes qui ne savent pas distinguer.

Pour moi, un "groupe de parole", c'est à visée thérapeutique, ça comporte un cadre qui permet la libre expression. On ne dit pas n'importe quoi devant n'importe qui, qui n'y est pas préparé et fermer à certaines personnes pour les protéger, pour permettre que se dise des choses violentes parce c'est comme ça qu'elles sont ressenties c'est utile. Fermer à ces personnes pour que cette parole puisse se dire, ce peut être un cadre qui contient cette violence. L'expression libre dans un cadre permet qu'ensuite s'élabore une pensée.
C'est bien cela qui est hors jeu chez nos politiciens, ils sont agit en réactions épidermiques, réagissent clic twitttt alors que vous organisez un lieu pour penser l'impensable. Et vous l'avez bien analysé, il mettent le projecteur à coté du problème de la souffrance étudiante pour faire de l'ombre 1/ au problème de cette part de la jeunesse 2/ à votre action alors qu'ils ne font rien.

Ci joint pour ceux qui veulent en savoir plus autour des "groupes de parole", même si ce texte les décrit dans d'autres lieux, ça donne l'idée de leur dynamique :

https://www.cairn.info/revue-les-cahiers-dynamiques-2017-1-page-162.htm

Juste un témoignage pour dire qu'à l'époque ou les féministes se sont (enfin) exprimées, nous, les garçons n'étions pas les bienvenus dans ces réunions réservées aux femmes et cela ne nous choquaient pas plus que ça.

Mais pour aller plus loin concernant nos "jeunes" j'ajoute ceci qui me semble plus important que cette polémique.

Étudiant en 1966 sans le sou et majeur (21 ans), je défendais dans le cadre de l’UNEF une « Allocation d’Etudes pour TOUT(e)S les ETUDIANT(e)S » sans référence à la situation financière parentale ni à une obligation de résultat.

Je défends aujourd’hui, à 75 ans le « Revenu de Base Inconditionnel, Individuel et Inaliénable » (RB3I) que j’ai, à une autre époque, nommé le REMEDE qui signifiait : « Revenu Économique Minimum d’Existence et de Dignité Emancipateur ».

Je pense que ce serait un excellent moyen de tester ce fameux concept pour aider nos jeunes.

Ce Revenu serait distribué automatiquement (chargée sur une carte à puce par exemple) en Monnaie Complémentaire équivalente à l’Euro pour les transactions indispensables (loyer, nourriture, chauffage, hygiène, transport…)

Et, bien sûr, l’étendre progressivement à toute la population en commençant par les « derniers de cordée ».

Cela ne coûtera rien à l’État selon la théorie du bi-monétarisme de Jean Morier-Genoud.

Bernard HERON membre de l’AIRE, MFRB, UTOPIA

Plus d’informations sur generationdemain.org.

Toujours plus ! cool L'« amendement UNEF »

© Le Monde

La droite LR en rajoute sur la droite LREM. Schiappa juge cela contraire à la constitution, l'AN ne le retiendra pas, sans doute. J'aimerais savoir si les sénateurs PS ont voté ce truc. Puvre Boudine ! Pauvre de nous...

Pas de mobilisation sans confiance
Pas de confiance sans vérité
Soutenez-nous