Le premier frondeur LaRem, Jean-Michel Clément, se met en congé

Par
Le député Jean-Michel Clément annonce sa "mise en congé" du groupe La République en marche auquel il appartenait jusqu'à présent après avoir voté contre le projet de loi asile et immigration adopté dimanche en première lecture à l'Assemblée nationale.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

PARIS (Reuters) - Le député Jean-Michel Clément annonce sa "mise en congé" du groupe La République en marche auquel il appartenait jusqu'à présent après avoir voté contre le projet de loi asile et immigration adopté dimanche en première lecture à l'Assemblée nationale.