Le bilan s'alourdit aux Philippines, frappées par un nouveau séisme

Par
Les secouristes tentaient mardi de détecter des signes de vie sous les décombres d'un immeuble de quatre étages qui s'est effondré lundi pendant un tremblement de terre sur l'île de Luçon, la plus grande et la plus septentrionale des Philippines.
Cet article est en accès libre. Découvrez notre offre spéciale ! S'abonner

PORAC, Philippines (Reuters) - Les secouristes tentaient mardi de détecter des signes de vie sous les décombres d'un immeuble de quatre étages qui s'est effondré lundi pendant un tremblement de terre sur l'île de Luçon, la plus grande et la plus septentrionale des Philippines.

Un nouveau puissant tremblement de terre, de magnitude 6,5, a secoué mardi après-midi les Philippines, touchant cette fois l'île de Samar, dans le centre de l'archipel, mais aucune victime n'a été signalée pour le moment.

Lundi, le tremblement de terre de magnitude 6,1 a fait au moins 16 morts, dont 12 dans la ville de Porac, à une centaine de km au nord de la capitale, Manille.

Neuf survivants ont été extraits des décombres depuis lundi soir mais 14 personnes sont encore portées disparues, a annoncé l'agence de gestion des catastrophes.

Des habitants ont dit à Reuters n'avoir jamais ressenti une secousse aussi puissante dans cette région.

"Elle était très forte. Nous n'avions jamais vécu une chose pareille. C'était terrifiant", a témoigné Aurelia Daeng, une commerçante de 65 ans.

Le tremblement de terre, qui a été ressenti jusqu'à Manille, où des immeubles ont été évacués par mesure de sécurité, a endommagé une trentaine de bâtiments et blessé environ 80 personnes sur l'île de Luçon, selon les autorités.

Les fonctionnaires ont été invités à rester chez eux mardi pour permettre l'inspection des immeuble de la capitale.

Prolongez la lecture de Mediapart Accès illimité au Journal contribution libre au Club Profitez de notre offre spéciale