Le groupe État islamique revendique les attentats au Sri Lanka

Par
Le groupe État islamique (EI) a revendiqué les attentats contre des églises et des hôtels qui ont fait 321 morts dimanche au Sri Lanka, rapporte mardi l'organe de propagande de l'organisation djihadiste, Amaq.
Cet article est en accès libre. Découvrez notre offre spéciale ! S'abonner

LE CAIRE (Reuters) - Le groupe État islamique (EI) a revendiqué les attentats contre des églises et des hôtels qui ont fait 321 morts dimanche au Sri Lanka, rapporte mardi l'organe de propagande de l'organisation djihadiste, Amaq.

L'EI ne fournit aucune preuve à l'appui de sa revendication.

Un ministre sri-lankais a déclaré mardi que les attentats coordonnés semblaient avoir été perpétrés par deux groupes islamistes sri-lankais en représailles au massacre commis le mois dernier dans des mosquées de Christchurch, en Nouvelle-Zélande.

Un Syrien figure néanmoins au nombre des suspects interrogés dans le cadre de l'enquête.

Prolongez la lecture de Mediapart Accès illimité au Journal contribution libre au Club Profitez de notre offre spéciale