Macron veut sceller avec le Japon un plan bilatéral à cinq ans

Par
Emmanuel Macron a dit mardi vouloir sceller avec le Japon un plan d'action à cinq ans et faire progresser les relations industrielles et de sécurité, à l'occasion d'une visite avant le sommet du G20 des 28 et 29 juin.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

PARIS (Reuters) - Emmanuel Macron a dit mardi vouloir sceller avec le Japon un plan d'action à cinq ans et faire progresser les relations industrielles et de sécurité, à l'occasion d'une visite avant le sommet du G20 des 28 et 29 juin.