Hydroxychloroquine: dans le brouillard des essais cliniques

Par Rouguyata Sall

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

600 mg d’hydroxychloroquine et 250 mg d’azithromycine par jour pendant 10 jours. C’est le traitement préconisé par le microbiologiste Didier Raoult, pour guérir du Covid-19. On a vu de longues files d’attente devant l’Institut hospitalo-universitaire (IHU) de Marseille, où chercheurs et soignants testent et traitent à tour de bras. Depuis l’annonce des résultats de leur essai clinique à mi-mars, l’hydroxychloroquine est sur toutes les lèvres. Pourtant, il s’agit d’une étude menée sur un petit nombre de cas, remise en question.