Meurtre d’une fonctionnaire de police à Rambouillet: les faits connus un jour après

Un homme a tué à coups de couteau une fonctionnaire de police au commissariat de Rambouillet (Yvelines), avant d’être abattu par balles par un brigadier de police. Une enquête antiterroriste a été ouverte des chefs d’« assassinat sur personnes dépositaires de l’autorité publique en relation avec une entreprise terroriste » et « association de malfaiteurs en relation avec une entreprise terroriste ». Quatre personnes ont été placées en garde à vue.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Une quatrième personne a été placée en garde à vue, samedi 24 avril, dans le cadre de l’enquête sur le meurtre de Stéphanie M., la fonctionnaire de police tuée à coups de couteau la veille dans l’enceinte du commissariat de Rambouillet.