Feu vert à l'extradition d'un ingénieur iranien vers les USA

Par
La chambre de l'instruction de la cour d'appel d'Aix-en-Provence a autorisé l'extradition d'un ingénieur iranien de 41 ans vers les Etats-Unis, qui le soupçonnent d'importation illégale de matériel à des fins militaires pour le compte d'une société iranienne, a-t-on appris jeudi de source judiciaire.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

MARSEILLE (Reuters) - La chambre de l'instruction de la cour d'appel d'Aix-en-Provence a autorisé l'extradition d'un ingénieur iranien de 41 ans vers les Etats-Unis, qui le soupçonnent d'importation illégale de matériel à des fins militaires pour le compte d'une société iranienne, a-t-on appris jeudi de source judiciaire.