Jadot n'a pas le monopole de l'écologie, dit Philippe

Par
La tête de liste d'Europe-Ecologie Les Verts (EELV) Yannick Jadot, qui accuse le gouvernement d'opportunisme écologique à l'approche des élections européennes, n'est pas le "dépositaire absolu et exclusif" de la pensée écologique, a répliqué jeudi Edouard Philippe.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

PARIS (Reuters) - La tête de liste d'Europe-Ecologie Les Verts (EELV) Yannick Jadot, qui accuse le gouvernement d'opportunisme écologique à l'approche des élections européennes, n'est pas le "dépositaire absolu et exclusif" de la pensée écologique, a répliqué jeudi Edouard Philippe.