Quand l'armée préfère les privés de Météo Consult

Par

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

«Météo France perd du terrain sur la prévision météo car la société ne donne ses alertes qu'au dernier moment. Cette perte de réactivité est due au fait que les prévisions sont affinées à plusieurs niveaux, chacune à leur tour. Qui plus est, ils diluent leurs informations, annoncent du force 4 plutôt que 3 pour se couvrir face aux préfets ou aux institutions auxquels ils rendent des comptes. Nous, on mouille notre chemise car nous nous adressons uniquement à notre clientèle.»