Ça y est! Martine Aubry lance enfin la "remise au travail" du PS

Par

Dans une longue lettre adressée aux adhérents du PS (lire ici en PDF), la première secrétaire sort enfin de son silence après le revers électoral des européennes, et détaille un calendrier de travail jusqu'à "début 2011". Martine Aubry dit privilégier la préparation du projet à la réflexion sur les primaires, mais elle déclare toutefois que «ce sont les militants qui devront décider de cette question, je le souhaite, avant l’été 2010». L'architecture du projet passera notamment par un «tour de France des fédérations» à l'automne, puis d'«états-généraux» (sur la culture en novembre 2009), d'«assises» (des territoires, en décembre 2009) ou de «conventions» (la première en janvier 2010). En revanche, elle reste dans le flou au sujet des élections régionales.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

«Tout le monde aurait voulu que Martine fasse des annonces dès le conseil national [lire notre compte-rendu, le 10 juin dernier]. Mais elle est comme ça, elle ne veut pas agir dans la précipitation et veut se donner le temps de la réflexion. Elle a toujours fonctionné comme ça, et elle ne compte pas changer de méthode». Comme le déclarait il y a une semaine à Mediapart un fabiusien membre de la direction socialiste, Martine Aubry aura attendu deux semaines pour rendre public un calendrier de travail, avant la tenue d'un séminaire de travail du secrétariat national, le 7 juillet prochain.