Ziad Takieddine sera jugé pour «faux témoignage»

Par

En marge de l'affaire Karachi, l'homme d'affaires a été renvoyé en correctionnelle pour avoir affirmé sous serment n'avoir joué aucun rôle dans la signature avec le Pakistan du contrat d'armement dit “Angosta”.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Ziad Takieddine sera jugé par un tribunal correctionnel pour « faux témoignage » pour avoir menti sous serment devant un juge d’instruction, rapporte Libération ce jeudi 22 août.