Paris juge prématuré un retour des réfugiés syriens

Par
La France a jugé jeudi prématuré et "illusoire" un retour des réfugiés syriens dans leur pays compte tenu des conditions actuelles, notamment d'une possible offensive militaire du régime de Bachar al Assad à Idlib, qui ne permettent pas selon Paris de garantir un retour "volontaire, sûr et digne".

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

PARIS (Reuters) - La France a jugé jeudi prématuré et "illusoire" un retour des réfugiés syriens dans leur pays compte tenu des conditions actuelles, notamment d'une possible offensive militaire du régime de Bachar al Assad à Idlib, qui ne permettent pas selon Paris de garantir un retour "volontaire, sûr et digne".