Affaire Tapie: le PS fera aussi un recours pour abus de pouvoir

Par

Le Parti socialiste a annoncé, mercredi 24 septembre, qu'il allait créer une association en vue de déposer un recours pour «abus de pouvoir» contre la ministre Christine Lagarde dans l'affaire Tapie. Une démarche identique avait été initiée la veille, par le député Nouveau centre Charles de Courson.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Interrogé sur l'affaire Tapie, Jean-Marc Ayrault, président du groupe socialiste à l'Assemblée nationale, a déclaré mercredi soir à Mediapart qu'il déposerait dans les prochains jours un recours devant le Conseil d'Etat pour «abus de pouvoir» contre la ministre de l'Economie, Christine Lagarde, accusée d'avoir pris une décision illégale en recourant à l'arbitrage pour régler le litige opposant l'Etat à Bernard Tapie dans l'affaire Adidas.
«Comme nous ne pouvons pas déposer un recours en tant que groupe politique, nous allons constituer très vite une association ad hoc, qui sera autorisée à le faire», a expliqué le «patron» des députés socialistes. Questionné sur le futur nom de baptême de cette association, Jean-Marc Ayrault a ironisé : «Association pour la défense des contribuables, peut-être!»