Les écologistes scellent le sort de Pascal Durand

Par

Dimanche, le secrétaire national d’EELV a annoncé son intention de ne pas se représenter à la tête du mouvement lors du prochain congrès, fin novembre, pour devenir tête de liste aux européennes. Emmanuelle Cosse fait consensus pour le remplacer.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Son intervention n’a duré qu’une quinzaine de minutes, ce dimanche après-midi. Puis, il a écouté Cécile Duflot en appeler à « préserver l’espace commun » d’Europe Écologie-Les Verts (EELV). Avant de quitter la réunion, laissant la quarantaine de cadres et de grands élus du parti continuer à préparer leur “grosse motion” à vocation majoritaire, en vue du prochain congrès de Caen (fin novembre).