Le ministère de la santé a confirmé au site Louvre pour tous que la Monnaie de Paris, avec sa publicité Heineken, enfreint la loi Evin, tandis que le Château de Versailles maquille une pub Dior en bâche décorative... Les bâches publicitaires géantes, apposées sur les monuments historiques, sont souvent en infraction avec la loi, et pourtant, les autorités ne semblent guère s'en préoccuper.