Emmanuel Macron joue le centre, pour mieux occuper le vide

Par

L’ancien ministre de l’économie est à Lyon ce week-end pour parler d’Europe. Candidat possible à la présidentielle, il tente de structurer son mouvement En Marche ! avant une grande offensive médiatique début octobre. Son pari : devenir au fil des mois incontournable au centre d'un paysage politique dévasté.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Emmanuel Macron sent le soufre : sa simple présence en clôture d'un « sommet des réformistes européens » organisé à Lyon ce samedi 24 septembre s'est transformée ces derniers jours en petite affaire d'État.