Affaire Pénicaud: l’ex-dircom de Business France contredit Havas

Par

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Pour la ministre du travail Muriel Pénicaud, c’est l’annonce d’une convocation qui se rapproche. Fabienne Bothy-Chesneau, l’ancienne directrice de la communication de Business France, a été entendue, jeudi, en qualité de « témoin assisté » par les juges chargés de l’information judiciaire, ouverte contre « X » pour « favoritisme et recel », sur l’attribution à l’agence Havas de l’organisation de la soirée « French Tech Night » de Las Vegas. Cette soirée organisée autour d’Emmanuel Macron, le 6 janvier 2016, dans le cadre du salon Consumer Electronics Show (CES), avait été facturée 379 319 euros (hors taxes), hors appel d’offres et dans l’urgence, par Havas à l’agence Business France, établissement public de promotion des entreprises françaises à l’étranger, que dirigeait alors Muriel Pénicaud.