Le gouvernement limite une niche fiscale pour les plus de 70 ans

Par
Le gouvernement français entend "recentrer" les aides fiscales pour les emplois à domicile sur les personnes "qui en ont le plus besoin" sans pour autant céder à une "politique anti-vieux", a dit lundi sa porte-parole, qui confirme une révision des règles d'exonération fiscale pour les personnes âgées.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

PARIS (Reuters) - Le gouvernement français entend "recentrer" les aides fiscales pour les emplois à domicile sur les personnes "qui en ont le plus besoin" sans pour autant céder à une "politique anti-vieux", a dit lundi sa porte-parole, qui confirme une révision des règles d'exonération fiscale pour les personnes âgées.