Circulaire Guéant sur l'immigration professionnelle: le ras-le-bol des agents de l’Etat

Par

Les services administratifs chargés d'appliquer la circulaire visant à réduire l'immigration professionnelle sont en train de craquer. Soumis à des injonctions contradictoires, ils sont contraints de modifier radicalement leurs pratiques. Témoignage.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Le service de la main-d'œuvre étrangère (MOE) de Paris est en train de craquer. En sous-effectif chronique, les fonctionnaires chargés d'instruire les demandes d'autorisation de travail des salariés étrangers sont en première ligne pour mettre en œuvre la circulaire du 31 mai 2011 visant à réduire l'immigration professionnelle.