Lancement réussi de la fusée Hollande

Par
Plus de 3.500 socialistes ont célébré l'investiture du vainqueur des primaires, ce samedi à Paris. Une démonstration d'unité permise par le talent conciliateur de l'ancien premier secrétaire du PS, désormais candidat à la présidentielle.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Mise en scène réussie. La convention d'investiture du candidat socialiste à la présidentielle a donné, samedi, une belle image d'unité du PS. Les arrivées des six candidats à la primaire ont été soignées (d'abord les quatre éliminés du premier tour, puis les finalistes du second). Larges sourires et échanges multiples d'amabilités. Plutôt qu'un grand show à l'américaine, Hollande a choisi de réduire la voilure, ne gardant d'Obama qu'un slogan: «H is for hope» – H comme Hollande. «Ça a failli ressembler à un concert de Mickael Jackson», dit un aubryste, pas mécontent que Hollande ait choisi un format plus modeste, plus «normal».