La France condamnée à l'Onu pour l'interdiction du voile intégral

Par
Le Comité des droits de l'Homme de l'Onu juge que la France a porté atteinte aux droits de deux femmes musulmanes verbalisées pour le port du voile intégral, ou niqab.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

GENÈVE (Reuters) - Le Comité des droits de l'Homme de l'Onu juge que la France a porté atteinte aux droits de deux femmes musulmanes verbalisées pour le port du voile intégral, ou niqab.