Le plateau de Millevaches organise la fronde contre le passe sanitaire

Par

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Plateau de Millevaches (Creuse).– L’affiche ressemble à un avis de mobilisation générale, les drapeaux tricolores en moins. Collée à la vitre d’un bistrot, elle appelle la population du plateau de Millevaches à se rassembler dans un village voisin pour exiger la réintégration de pompiers et soignants locaux suspendus en raison de leur refus de se soumettre à l’obligation vaccinale. Dans le café, une boite à dons pour lesdits personnels complète le dispositif.