Les ralliés ne seront pas "tricards", assure Fillon

Par

François Fillon, favori pour décrocher l'investiture présidentielle de la droite, a ouvert mercredi la porte aux soutiens d'Alain Juppé dans la perspective d'une victoire au second tour de la primaire prévu dimanche.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

PARIS (Reuters) - François Fillon, favori pour décrocher l'investiture présidentielle de la droite, a ouvert mercredi la porte aux soutiens d'Alain Juppé dans la perspective d'une victoire au second tour de la primaire prévu dimanche.