Affaire Lagarde-Tapie : Bernard Tapie et Stéphane Richard perquisitionnés

Par

Les policiers de la brigade financière cherchent des éléments expliquant la décision, rendue après un arbitrage, d'accorder 403 millions d'euros à l'homme d'affaires dans le conflit l'opposant au Crédit lyonnais.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Deux perquisitions ont été menées jeudi 24 janvier par la brigade financière aux domiciles de Bernard Tapie et du PDG de France Télécom Stéphane Richard dans le cadre de l’affaire dite « Lagarde-Tapie » visant l’arbitrage rendu en faveur de l’homme d’affaires dans le conflit l’opposant au Crédit lyonnais, révèle Le Monde.