Primaire du PS: l’amateurisme au pouvoir

Par

Toute la journée de lundi, les socialistes ont laissé prospérer l’hypothèse d’une triche sur les résultats du premier tour. Selon plusieurs sources, il s’agit plutôt d’une série de bourdes, sans incidence fondamentale sur la réalité du scrutin, mais qui dénote une sérieuse désorganisation.  

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

C’est franchement tordu. Mais comme ça concerne le vote de centaines de milliers de personnes, qui ont pris la peine de se déplacer un dimanche et de débourser un euro, ça vaut quand même le coup de comprendre. Lundi, le Parti socialiste a été incapable, pendant de longues heures, de communiquer des résultats fiables sur le premier tour de sa primaire. Tricherie ou incompétence ? Seule la publication des résultats, bureau par bureau, promise lundi soir dans les 24 heures, permettra d’en avoir le cœur net. Mais, selon les sources interrogées par Mediapart, c’est la seconde option qui l’emporte, avec une série de bourdes parfois grotesques.