Patrick Buisson débouté, des chercheurs s'organisent

Par

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Le 22 novembre dernier, Patrick Buisson n'avait pas pris la peine de se déplacer devant la XVIIe chambre du tribunal de grande instance de Paris pour l'audience d'un procès qu'il intentait pourtant lui-même à un professeur de science politique, Alain Garrigou, réputé coupable d'avoir porté atteinte à son honneur en répondant à quelques questions d'un journaliste du quotidien Libération à propos de l'affaire dite des sondages de l'Elysée.