La Parisienne Libérée : « Le rouge est de retour »

Par

Chaque semaine, La Parisienne Libérée chante l'actualité. Aujourd'hui : le rouge est de retour ! Portrait chanté de Jean-Luc Mélenchon.

Cet article est en accès libre. Découvrez notre offre spéciale ! S'abonner

 

Le rouge est de retour - portrait de Jean-Luc Mélenchon par la Parisienne Libérée © Mediapart

Sur le plateau de Mediapart 2012 (après 2h30 de débat entre Jean-Luc Mélenchon et la rédaction de Mediapart )

Mediapart 2012 - Mélenchon, portrait chanté par la Parisienne © Mediapart

LE ROUGE EST DE RETOUR
Portrait de Jean-Luc Mélenchon
Paroles et musique : la Parisienne Libérée

Certains apprennent leur histoire
Sur les bancs du lycée
Lui s’est trouvé sans crier gare
Enfant expatrié
Dans la dérive des continents
De la Méditerranée
Tout ce qui comptait pour lui avant
S’est soudain détaché

Il a compris à ses dépens
Que ce qui dépend de soi
Est profondément différent
De ce qui n’en dépend pas
Depuis sans relâche il agit
Sur ce qui dépend de lui
Si chacun en faisait autant
On serait tous présidents !

Il organise mai 68
A seize ans dans le Jura
Réveille l’animal politique
Et découvre sa voix
Les gens commencent à l’écouter
Il emporte le bal
En embrasant les assemblées
D’un verbe radical

Devenu leader étudiant
Prosélyte efficace
Il est Trotskyste quelque temps
Jusqu’à ce qu’un ange passe
Rassembler les forces à bâbord
Réaliser l’union
Tapez si vous êtes d’accord
Le 3615 TONTON

C’est quelque chose d’être sénateur
Il s’impressionne lui-même
Devenir ministre est un honneur
Pour le gosse des HLM
Toujours à gauche, oui mais de quoi ?
Il en perd son latin
Quand le coup de tonnerre s’abat
Il marche son chemin

Il a compris à ses dépens
Que ce qui dépend de soi
Est profondément différent
De ce qui n’en dépend pas
Depuis sans relâche il agit
Sur ce qui dépend de lui
Si chacun en faisait autant
On serait tous présidents !

Mais qu’est-ce que c’est l’opposition
Si on ne peut plus dire non ?
Comment un « NON » une fois traduit
Peut-il devenir un « OUI »?
A quoi servent les bancs publics
Si on ne parle plus d’amour ?
Une révolution chromatique :
Le rouge est de retour
(bis)

-------------
Les précédentes chroniques :

GEN / NS V. MEMO DG
Je ne descends pas de mon drakkar
Quand on fait 2%
Toc toc toc
Travailleur élastique

A©TA, un monde sous copyright
Y'a pas que les fadettes...
Les investisseurs

La TVA, j'aime ça !

Votez pour moi !

Les bonnes résolutions

PPP
Le subconscient de la gauche (duo avec Emmanuel Todd)
Un président sur deux
Mamie Taxie
L'usine à bébés
Kayak à Fukushima
La gabelle du diabolo
Les banques vont bien
Le plan de lutte
«Si je coule, tu coules...»

Prolongez la lecture de Mediapart Accès illimité au Journal contribution libre au Club Profitez de notre offre spéciale

Ce portrait chanté a été réalisé à l'occasion de l'émission Mediapart 2012 dont l'invité était Jean-Luc Mélenchon, candidat du Front de Gauche. La précédente émission avait été l'occasion de réaliser le portrait de la candidate écologiste Eva Joly.

Crédit de l'affiche : Joël Auxenfans 2011-2012. Affiche peinture portrait de JL Mélenchon.”2012 des peintures accompagnent la campagne” www.legymnase.biz (courtesy heartgalerie Paris)