Cinq livres à lire pour la gauche (1/5). Articuler question sociale et question raciale

Par

Si la gauche parvient au pouvoir, elle sera jugée sur sa capacité à mettre fin aux politiques xénophobes et inégalitaires de l’ère Sarkozy. Mais est-elle au clair sur ces questions décisives ? Peut-elle surmonter de forts clivages ? Cinq livres récents permettent de poser les débats qui divisent la gauche. Premier épisode : débats et désaccords sur l'immigration, sur le multiculturalisme. Ou comment articuler question sociale et question raciale.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

En raison des scores cumulés de Marine Le Pen et Nicolas Sarkozy, qui prétendent faire de la défense des frontières l’alpha et l’oméga de toute politique, l’articulation de la question sociale et de la question raciale sera sans doute un des éléments déterminants du vote du 6 mai. Si François Hollande n’a pas le temps de lire l’ouvrage en entier – il pourrait lui être utile lors de son débat avec Nicolas Sarkozy –, il devrait se concentrer sur le dernier chapitre du livre publié par le collectif “cette France-là”, présidé par le philosophe Michel Feher. Livre intitulé Xénophobie d’en haut, le choix d’une droite éhontée.