France: Des "imams indignés" proposent à l'Etat leur engagement

Par
Trente imams appellent mardi leurs confrères "éclairés" à s'investir dans la promotion d'un contre-discours face à l'extrémisme et au danger terroriste, dans le sillage d'un texte sur l'antisémitisme publié dimanche par plus de 250 personnalités.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

PARIS (Reuters) - Trente imams appellent mardi leurs confrères "éclairés" à s'investir dans la promotion d'un contre-discours face à l'extrémisme et au danger terroriste, dans le sillage d'un texte sur l'antisémitisme publié dimanche par plus de 250 personnalités.