Le député Dassault, cité dans les «Paradise Papers», rejoint la Fondation Interpol

Par Mathieu Martinière (We Report)

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Le 13 avril dernier, il l’a annoncé fièrement sur Twitter, photos à l’appui. « Je suis honoré d’avoir été nommé membre de la Fondation Interpol sous la responsabilité de son Excellence l’éminent Elias Murr, qui a pour vocation de rapprocher les polices pour un monde plus sûr. Une responsabilité collective qui nécessite une alliance à l’échelle mondiale », a tweeté le député de l’Oise Olivier Dassault, 66 ans, président du conseil de surveillance du Groupe Dassault jusqu’en mars 2018, administrateur du Figaro et de Valeurs actuelles, pilote d’avion à ses heures perdues et fils de Serge Dassault.