Fichage des manifestants blessés: l’AP-HP reconnaît la violation du secret médical

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

La direction des hôpitaux d’Île-de-France a finalement reconnu, ce mercredi 24 avril, les dérapages occasionnés par l’activation du dispositif de fichage des blessés SI-VIC lors des manifestations des gilets jaunes.